Programme – La voirie

05.03.2024

Cycle de chansons de UMS’nJIP pour voix, flûtes à bec, percussions et électronique (2023) d’après le cycle de poèmes du même nom de Rolf Hermann tiré du recueil de poèmes « In der Nahaufnahme verwildern wir » (2021).

Participants:
Luis Tabuenca, percussion
(de UMS’nJIP:)
Ulrike Mayer-Spohn, flûtes à bec/électronique
Javier Hagen, voix/électronique

« Am Ende bleibt die Natur und das, was wir vielleicht als die Ekstase der Wörter bezeichnen können – die Dichtung.“ (Rolf Hermann)

UMS’nJIP’s neophyten est un cycle de chansons pour voix, flûtes à bec, percussions et électronique, créé avec le percussionniste et compositeur espagnol Luis Tabuenca (Barcelone), à l’instigation de Rolf Hermann, un compagnon artistique de longue date d’UMS’nJIP. Le cycle neophyten de Rolf Hermann, avec lequel il répond aux « Roses » de Rilke, nous interpelle par sa prolifération sauvage et son enivrement végétal – primitif, puissant, tenace et énigmatique. Ou, pour citer Beat Mazenauer : « Die Sprache (…) beginnt zu verwildern, sie samt Silben ab und formt sie zu neuen Worten, findet sich zu Bildern, die neophyt und ungewohnt, vital und frisch sind. Die Nahaufnahme, der konzentrierte Blick stellt auf die glatte Oberfläche scharf und nimmt so erst deren raue Struktur wahr.“

Il en résulte une grande forme dramaturgique structurée dans le temps et en sections claires, dans laquelle la langue parlée s’égrène sensuellement, en fonction de la situation et de manière extrêmement sensible/fragile à partir de champs sonores instrumentaux, d’une soupe primitive pour ainsi dire, couche après couche, pour se rendre dans un espace virtuel – en termes sonores : dans un espace préenregistré – comme une feuille imprimée. A l’instar du souhait de Rolf Hermann: „die Sinnlichkeit und die Verletzlichkeit der Welt in Worten erfahrbar zu machen“, le nôtre est de rendre cette même sensualité et vulnérabilité perceptible par les sons.

UMS’nJIP est l’un des ensembles de musique contemporaine les plus réputés et se produit dans les plus grandes salles de concert du monde (Teatro Colón Buenos Aires, Liceu Barcelona, Steghi Athènes, Palacio de Bellas Artes Mexico City, Biennale Musica Venezia). Plus de 1300 concerts, 300 créations dans 40 pays et plus de 35 prix internationaux jalonnent son parcours musical.

Début du concert: 20h.

Durée : environ 90min.

Collecte.

 

Links:

https://rolfhermann.ch

https://de.wikipedia.org/wiki/Rolf_Hermann

http://umsnjip.ch

http://mebu.umsnjip.ch

http://facebook.com/umsnjip

http://youtube.com/umsnjip

https://de.wikipedia.org/wiki/UMS_’n_JIP

Home

 

Plus d’informations sur le programme :
http://umsnjip.ch/program-neophyten.htm

Photo: (c) UMS’nJIP

09.03.2024

Après avoir terminé avec succès sa série de concerts avec des compositions de Suisse et de France la saison dernière, le quintette à vents Tōniro vous présentera cette année des compositions des États-Unis et du Japon.

Ils auront le plaisir de vous interpréter:

  • « Summermusic » op.31 de Samuel Barber
  • « Quinteto Sinfonico » op.122 de Miguel del Aguila
  • Le « Quintett » de Kishio Hirao.

Tōniro est composé de Reina Abe (flûte), Simon Mantel (hautbois), Anri Nishiyama (clarinette), Julia Marion (basson) et Astrid Schumacher (cor).

Avec ce concert, ils vous invitent à un tour du monde musical dans les pays d’origine de notre flûtiste Reina Abe, de notre clarinettiste Anri Nishiyama et de notre bassoniste Julia
Marion.

Pour plus d’informations : https://www.toniro.ch/
Réservation des places : https://www.toniro.ch/anmeldungen

16.03.2024

30 Jahre Bieler Buchverlag Edition Hartman/AutorInnenverlag Bern

A l’occasion des 30 ans de la maison d’édition, des lectures seront faites par :

  • Adelheid Blättler-Schmid
  • Ria Frick
  • Ueli Zingg

La Maison d’édition Hartmann a été fondée en 1994 à Aarau par Michael Hartmann. Elle collabore avec la maison d’édition « AutorInnenverlag » Bern, mais reste libre dans le choix de son programme de livres. Depuis 1996, la maison d’édition a son siège à Biel/Bienne.

Chaque année, un livre paraît en automne aux éditions Hartmann, qu’il s’agisse de poésie ou de prose. La ville de Bienne et le canton de Berne ont généreusement soutenu l’activité éditoriale.

Au programme de la soirée:

  • 20h: Entrée en matière musicale avec Joanne Baratta, accordéon & accueil par l’éditeur Michael Hartmann
  • 20h15: Lecture par Ueli Zingg d’un extrait de son livre « Besuch auf dem Schloss », 1er livre de la maison d’édition, a avoir reçu un prix littéraire du canton de Berne
  • 20h30: Intermède musicale par Joanne Baratta, accordéon
  • 20h35: Lecture d’extraits du dernier livre de la maison d’édition « Ich füttere meine Tage » (Je nourris mes jours) par Adelheid Blättler-Schmid
  • 20h50: Intermède musicale par Joanne Baratta, accordéon
  • 20h55: Lecture par Ria Frick d’un extrait d’un livre pas encore publié sur le thème de la lutte pour l’eau
  • 21h10: Intermède musicale par Joanne Baratta, accordéon
  • 21h15: Lecture par Khabat Piranshari d’extraits d’un livre pas encore publié sur le thème du Kurdistan et de la fuite, à paraître fin 2024 aux éditions Hartmann

Entrée libre, collecte.

Suivi d’un apéro !

19.03.2024

La semaine de concerts et d’objets sonores de Philipp Läng à la Voirie aura lieu pour la 11e fois au printemps 2024.

  • Mardi 19 mars | 20h30 | Entrée 20 CHF:
    „Zum eidg. Beatlesegedenktag“: Le quatuor existe depuis 2006 et Läng est fier d’être membre de cette formation affectueusement beatleophile, marquée par l’univers théâtral de Häusermann, qui évolue toujours avec insolence dans un monde intermédiaire entre théâtre et concert.

 

  • Jeudi 21 mars | 19h | Entrée libre, collecte:
    Vernissage, Palindrum, instrument de percussion développé par Philipp Läng et Martin Hägler. La méthode de jeu et d’apprentissage que Läng a développée pour l’instrument a enfin une manifestation sous la forme d’un jeu de cartes. La maison d’édition biennoise Haus am Gern a intégré le jeu dans son programme. Martin Hägler enrichira le vernissage par une lecture de ses nouvelles histoires.

 

  • Vendredi 22 mars | 20h30 | Entrée 20 CHF:
    Balthasar Jucker de Berne vient avec le successeur du Landschafter, un magnifique appareil optique analogique avec lequel il a déjà été invité à la Voirie en 2018. Avec les propres appareils optiques de Läng, il en résulte une soirée où la musique se déroule déjà dans la tête. Avec les sons électroniques de Gaudenz Badrutt, la soirée s’enrichit également de projections acoustiques.

 

  • Samedi 23 mars | 2 concerts 30 CHF, 1 concert 20 CHF:
    18h – SfuM, le groupe bâlois inclusif qui a déjà été invité à plusieurs reprises et avec lequel Läng collabore souvent, sera une fois de plus l’invité. Une fête toujours très spéciale.
    20h30 – La soirée se poursuivra avec Balts Nill, musicien, écrivain, artiste et ex-lièvre. La voie que lui et Läng emprunteront lors de leur prestation commune n’est pas encore définie. Aucun risque avec un musicien de son calibre.

 

  • Dimanche 24 mars | 18h | Collecte:
    Les chansons de Schumann sont merveilleux, la musique en tout cas. Mais une personne d’aujourd’hui, très impliquée dans le mouvement queer, ne peut plus réciter le texte du récital sur la vie d’une femme, le contenu est trop éloigné de l’image des femmes et des hommes d’aujourd’hui. La soprano Lisa Läng a donc réécrit sans hésiter le texte des chansons et présente le récital en duo « lis à lis » avec la pianiste Lis Marti. Comme un piano à queue est optimal pour accompagner la voix, le concert a lieu dans le café littéraire. Une composition sur un texte de Kim de l`Horizon complètera la soirée.

 

  • Lundi 25 mars et mardi 26 mars | Collecte:
    Journées d’exposition ouvertes pour les nouveaux objets sonores de Läng. Le soir, des vinyles issus du fonds du passé de Läng seront joués.

 

  • Mercredi 27 mars | Collecte:
    Une soirée incertaine avec des intermèdes musicaux